DIY TUTOS

UN CACHE-POT EN CROCHET

Depuis que je suis toute petite, je suis une “touche à tout”, j’adore tester de nouvelles techniques créatives ! Alors, quand j’ai reçu pour Noël un kit pour crocheter un coussin chat (je vous le montrerais bientôt, c’est promis) et après plusieurs années à tricoter, j’ai fait des infidélités à mes aiguilles pour me lancer dans l’aventure du crochet. Et le verdict est que je trouve cette technique beaucoup plus propice aux créations déco ! Je débute encore, alors le temps de pouvoir me lancer dans des créations plus complexes, je fais des cache-pots. Alors si vous aussi vous avez envie de vous lancer dans le crochet, je vous propose d’en réaliser un à votre tour.

• Pour le réaliser, il vous faudra :

| deux pelotes de laine blanche (j’ai pris le modèle Phil Matelot de Phildar)

| un crochet de la taille adaptée à votre laine (7 si vous avez choisi le Phil Matelot)

| du fil à broder noir (type DMC)

| une aiguille à laine

| Petit plus : un anneau marqueur de rang en plastique (chez Phildar)

 

Quelques bases du crochet :

Pour réaliser le pot, il y aura besoin d’un seul type de point : la maille serrée (souvent écrite avec l’abréviation “ms” dans les patrons). C’est le point de base en crochet et est utilisé en cours d’ouvrage (il faut forcément avoir déjà une maille avant !) ! En début d’ouvrage, il se fait sur ce qu’on appelle une “chaînette” qui est en fait une rangée de maille, en cours d’ouvrage, il se fait sur la maille de la rangée précédente. Dans notre cas, on ne commence pas par une chaînette mais par un cercle. Le principe de la maille serrée est un peu “la boucle dans la boucle“. Avant de commencer votre maille serrée, vous avez obligatoirement une boucle sur votre crochet (ce qui lie à l’ouvrage en cours). Vous devez alors passer votre crochet dans les deux brins de la maille du rang en dessous et réaliser un jeté. Un jeté est le principe de prendre la laine de la pelote avec la pointe de son crochet et la ramener à travers la boucle (soit ici, la maille précédente). Vous obtenez alors 2 boucles sur votre crochet. Réalisez ensuite un deuxième jeté en le passant cette fois à travers les deux boucles de votre crochet : une maille serrée est créée !

Ce n’est pas évident de transcrire la méthode à suivre avec des explications écrites et des photos alors je vous mets tout de suite quelques liens de vidéos qui m’ont aidées à comprendre les bases du crochet :

Débuter au crochet : les points de base par Phildar

Crochet : comment réussir un cercle bien rond (la vidéo n’est pas belle du tout mais c’est celle qui m’a le plus aidée !)

Pour commencer le cache-pot, il faut réaliser ce qu’on appelle un “cercle magique” :

1ère étape : enroulez deux fois le fil autour de son doigt (de la main gauche si vous êtes droitière). Le début du se trouve à gauche et fait environ 15cm.

2ème étape : passez le crochet sous les deux fils et prenez le deuxième dans la pointe du crochet

3ème étape : ramener ce fil sous le premier et le laissez-le sur le crochet (vous venez de faire un jeté)

 

4ème étape : enlevez votre doigt de la main gauche de la boucle et tenez-la avec votre pouce et votre annulaire. Votre index sert maintenant à reposer le fil de la pelote.

5ème et 6ème étape : passez votre crochet à l’intérieur du cercle et réalisez un jeté. Vous avez deux boucles sur votre crochet. Réalisez un deuxième jeté et passez le à travers les deux boucles : félicitations, vous avez votre première maille !

7ème étape : réaliser de la même façon 9 autres mailles pour en avoir un total de 10

8ème étape : tenez votre ouvrage de la main gauche et tirez sur le bout de fil du début de la pelote afin de resserrer toutes les mailles et former un cercle dans lequel vous ne pouvez plus passer votre doigt.

9ème étape : vous allez maintenant passer au deuxième rang. Passez votre marqueur plastique dans la boucle que vous avez pour repérer le début de ce second rang.

Rang 2 :

10ème étape : passez votre crochet dans la maille précédente (qui se compose de deux brins)

11ème étape : réalisez un jeté. Vous avez alors deux boucles sur votre crochet.

12ème étape : réalisez un deuxième jeté et passez le à travers vos deux boucles. Vous avez une maille serrée.

13ème étape : Réaliser deux mailles serrées dans chaque maille du rang précédent (piquez deux fois dans la même maille). Vous allez obtenir un total de 20 mailles.

Rangs 3 à 8 :

14ème étape : continuez le fond du cache pot

Rang 3 : alternez 2 mailles serrées dans une maille du rang précédent puis 1 maille serrée dans la maille suivante. Vous allez obtenir 30 mailles au total sur votre rang.

Rang 4 : alternez 2 mailles serrées puis deux fois une maille serrée simple (en gros : doublez une maille sur 3 !). Vous avez 40 mailles.

Rang 5 : une maille serrée dans chaque maille du tour précédent. (vous êtes donc toujours à 40 mailles)

Rang 6 : alternez 2 mailles serrées puis trois fois une maille serrée simple (en gros : doublez une maille sur 4 !). Vous avez 50 mailles.

Rang 7 : une maille serrée dans chaque maille du tour précédent. (vous l’aurez deviné : vous êtes toujours à 50 mailles)

15ème étape : vous allez commencer à remonter les bords du panier ! Et pour cela, il faut faire une maille dans chaque maille du tour précédent mais en prenant uniquement le brin arrière de la maille (regardez bien sur la photo pour mieux comprendre)

16ème étape : crochetez autant de tour que nécessaire pour obtenir la hauteur désirée en faisant à chaque fois une maille serrée dans chaque maille du tour précédent.

17ème étape : lorsque vous avez atteint la hauteur désirée, coupez votre fil en gardant une longueur d’une quinzaine de centimètres. Passez le fil dans la boucle pour former un noeud et passer le dans la maille suivante avant de le couper à ras cette fois. Vous avez fini votre cache-pot !

Vous pouvez maintenant le personnaliser en lui brodant des yeux ! Pour vous guider, dessiner d’abord la forme avec un crayon de papier. Passez ensuite votre fil noir dans une aiguille à laine et broder les yeux en n’hésitant à piquer dans les mailles pour faire des points resserrés (et pas que dans les trous entre mailles, ce serai trop simple sinon … hihi)

Vous pouvez maintenant y mettre votre plus belle plante ! Pensez bien à mettre une coupelle en plastique au fond du cache-pot pour que l’eau d’arrosage ne mouille pas la laine !

Vous pouvez également varier la laine pour faire des effets différents !

N’hésitez pas à partager vos réalisations sur Instagram en taggant le compte de La Loutre Scandinave ♥

A bientôt pour de nouveaux DIY !

6 Commentaires

  • Reply
    Juliette
    24 février 2018 at 15 h 55 min

    J’adore ! J’en ai déjà fait deux haha ! Mais j’aimerai en faire encore pleins d’autres et pourquoi pas avec des pelotes de qualité de chez Phildar 😊 merci pour le tuto 👍🏻 Vivement le prochain 😀

  • Reply
    Lilitoohappy
    25 février 2018 at 0 h 01 min

    Bonjour il est super beau, j’adore 💕
    Merci pour le concours instagram, sans aucun doute je tente 😍

  • Reply
    Rosenda Capa
    25 février 2018 at 10 h 10 min

    Merci pour ce tuto ! Ça me donne vraiment envie de m’y mettre !
    Je découvre ton blog grace à ton insta et le concours en ce moment, une petite pépite ; )

  • Reply
    Fab.lor
    27 février 2018 at 15 h 22 min

    Très jolie réalisation Bravo
    Fab.lor

  • Reply
    Séléna
    27 février 2018 at 17 h 47 min

    Trop de mignonerie ❤

  • Reply
    Cassandre
    2 mars 2018 at 7 h 13 min

    Ça donne envie d’en faire.
    Si jamais je gagne, Il faudra que tu fournissez les cours qui vont avec 🤣🙈

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.