DIY TUTOS

PERSONNALISEZ VOS CACHE-POTS

Je ne sais pas pour vous mais moi, j’ai du mal à trouver de jolis cache-pots. Les magasins de jardinage n’ont souvent que des modèles très basiques et les boutiques de déco n’en proposent pas non plus une grande sélection. Du coup, en grande adepte du “on est jamais mieux servi que par soi-même”, j’ai décidé d’acheter ces fameux cache-pots tout simple de jardinerie et de les personnaliser. Leur prix est tout bas et au moins, j’ai carte blanche pour en faire ce que j’en veux.

Je vous propose donc aujourd’hui 3 petits DIY, faciles à réaliser et à moindre coût. Ils peuvent bien évidemment se décliner à souhait …

1/ Le garçon timide

J’ai un faible pour le pot qui représentent des visages ! Peu importe le design, qu’ils soient plus ou moins réalistes, je les adore ! Ils donnent une réelle personnalité aux plantes qui se transforment alors en chevelure. Je les aime tout particulièrement avec une plante tombante, pour vraiment jouer sur cet effet. Alors, c’est tout naturellement que j’ai pensé à en faire un pour mon senecio fraichement acquis. J’ai choisi mon cache-pot en ayant déjà cette idée en tête et j’en ai donc choisi un à la forme allongée, qui se ressert vers le bas, à l’image d’un cou. En plus, cela permet de créer une sorte de réservoir d’eau et d’éviter que la plante baigne dedans, puisqu’elle aime la terre sèche.

Pour le réaliser, rien de plus simple :

  • Dessinez deux yeux fermés au crayon à papier. Commencez par un puis essayez de repérez la hauteur du point le plus haut et du point le plus bas pour positionner le second. N’hésitez pas à vous y prendre à plusieurs fois, vous pouvez gommer !
  • Rajoutez une toute petite bouche. En remontant légèrement l’un de deux côtés, cela lui donnera un petit air coquin 😉
  • Tracez ensuite deux petits cercles qui représenteront ses joues rosées.
  • Passez ensuite à la peinture, à l’aide d’un pinceau très fin. L’astuce : utilisez un rose très pâle pour que les joues restent discrètes.

 

2/ Le pot en terre cuite graphique

Le pot en terre cuite, un grand classique. Vous en avez certainement un qui traîne quelque part chez vous, vous le trouvez sinon pour même pas 1€ dans un supermarché ou un magasin de bricolage. C’est un bon support pour laisser court à son imagination. Le mien a l’avantage d’être naturellement vieilli ce qui lui donne un charme certain ! J’ai voulu un motif graphique  et minimaliste qui contraste avec le cet aspect vieilli et imparfait du pot.

Pour le réaliser :

  • Peignez votre pot en blanc en gardant le rebord brut, pour que l’on aperçoive encore la terre cuite. J’ai choisi de ne faire qu’une couche pour avoir un résultat irrégulier, plus “brut”
  • Laissez sécher et dessinez des traits dans plusieurs directions, de manière aléatoire à la peinture noire. Toujours dans l’idée d’avoir un résultat irrégulier, ne mettez pas trop de peinture sur votre pinceau pour que celui-ci laisse des traces.

 

3/ Le pot quadrillage

En troisième DIY, je vous propose la personnalisation d’un cache-pot blanc tout simple, trouvé en jardinerie pour quelques euros. Une fois de plus, ce type de cache-pot laisse carte blanche à nos idées. Ici je suis restée dans le thème graphique avec un motif quadrillage volontairement irrégulier, pour mettre en avant le coté fait-main. Et ce motif, qui rappelle nos cahiers scolaires, a un petit côté réconfortant.

Pour le réaliser :

  • Mesurez la circonférence (tant qu’on est dans le thème scolaire, je ressors les termes pointus :p) du sommet de votre pot et divisez la en dix. Faites une marque au crayon à chaque division.
  • Faites de même avec la base en gardant un petit décalage entre le haut et le bas (car votre pot se ressert).
  • Reliez les points hauts et bas.
  • Mesurez la longueur d’un trait et divisez le en quatre pour tracez les lignes horizontales. Faites plusieurs fois les marques pour être sûre d’être droite sur la totalité du tour de votre pot.
  • Repassez sur vos lignes avec un pinceau fin et de la peinture noire. Ne vous appliquez pas trop pour que les lignes soient irrégulières.

 

Voici donc trois exemples de customisation de pots ! Tous graphiques, ils apportent un coup de jeune à nos plantes et les mettent en valeur. Parce qu’une belle plante mérite une belle maison !

 

N’hésitez pas à partager vos réalisations sur Instagram en taggant le compte de La Loutre Scandinave et vous pourrez ainsi apparaître dans la nouvelle catégorie Vos réalisations du blog ♥

A bientôt pour de nouveaux DIY !

1 Commentaire

  • Reply
    Anna Kordelia
    28 mai 2018 at 15 h 31 min

    Hello,
    C’est très jolie votre réalisation ! Moi je ne suis pas du tout douée pour DIY, donc quant à la déco/accessoires/tableaux, etc. je dois acheter des produits finis 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.